Linked : tome 1 – Jessica Ross

img_20180413_160705_2071776276407.jpg

C’est avec une grande joie que j’ai débuté ma lecture de ce roman. Le résumé me paraissait prometteur, la couverture est jolie et j’avais vraiment envie de lire quelque chose d’une nouvelle auteur.

Mais malgré ma bonne volonté, le résultat n’a pas vraiment été à la hauteur de mes attentes. Contrairement à ma binôme du blog qui adore les histoires de coup de foudre et de personnages qui sont très vite en osmose, ce n’est pas mon cas. J’aime que les choses se déroulent lentement, que les gens apprennent à se connaître avant de se déclarer leurs sentiments.                                                                                                                                     
Dans ce récit, nous rencontrons Myla, qui est une jeune femme bien dans ses baskets, à l’aise avec sa sexualité et sa non-envie d’engagement, ou plutôt qui aime le faire croire. En effet, la miss a vécu, des années plus tôt, une histoire douloureuse et refuse, depuis, les histoires qui durent plus de trois soirées.

Mais le destin va bien sur contrarier ses plans, puisqu’au lieu d’un week-end de fête avec ses deux meilleures copines à Londres, Myla va se retrouver le premier soir dans la chambre d’hôtel du beau et mystérieux Craig. S’ensuit une nuit inoubliable, un coup de foudre digne d’Hollywood, et une fuite du monsieur parce que quand même, le boulot avant tout, faut pas déconner. Toute cette histoire pour se rendre compte, une fois de retour chez elle, que le fameux Craig, qui souffle le chaud et le froid en permanence, n’est autre que le nouveau patron de sa boite.

Pour moi, le roman enchaîne les incohérences au niveau des sentiments. Les personnes sont clairement en train de tomber amoureux, mais ils se voilent la face d’une telle façon que ça ne participent à ce qu’on croit à leur histoire. Je crois au coup de foudre, ce n’est pas ça qui me gênent dans l’histoire, mais une nuit ensemble ne peut clairement pas effacer un traumatisme vieux de plusieurs années et qui a engendré dans la vie de Myla tant de bouleversements. Sans oublier que Craig a l’air d’avoir, lui aussi, quelques secrets inavouables.

Les clichés sont également nombreux, trop pour moi. Bien entendu, le personnage masculin est beau, riche, talentueux, délicieux au lit… Tous les personnages ont des boulots de rêves, des physiques à tomber, de l’argent pour aller au restaurant tout les midis…

La lecture est un moyen de nous évader, de nous faire rêver, mais quand tout est trop parfait, la sauce ne prend pas et on y croit plus. Malgré ça, l’auteur a un rythme d’écriture plaisait et une façon de décrire les émotions très réalistes. Les scènes de sexes sont également sympas à lire, très hot et sans complexes. Je ne pense pas que je lirais la suite de cette romance, mais j’espère, dans le futur, lire une autre histoire de cette jeune auteur qui me plaira davantage.

 

Passez par ici voir la chronique de Mathilde

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s