Endless night #1 / Estelle Every

 

endless-night-1022639-264-432
Endless night #1
d’Estelle Every
sortie le 14.03.2019 en format poche
chez Fyctia

Quatrième de couverture:
Les nuits blanches révèlent les plus sombres secrets…
Le Secret… Le seul nom de ce club russe très privé est un fantasme. Auxane, jeune journaliste ambitieuse, n’a pas le choix : elle doit l’intégrer pour prouver ce qu’elle vaut à sa rédaction. Plongée au coeur d’un univers qui la trouble de plus en plus, fascinée par Grigori, le séduisant patron du Secret, et si c’était sur elle-même qu’Auxane faisait les plus grandes découvertes ?Mon avis:

Je remercie Fyctia pour ce SP ainsi que l’auteure pour cette histoire fabuleuse..

Bon j’avoue que je ne sais pas trop par ou commencer pour le coup ; pour celles et ceux qui me connaissent j’ai d’ordinaire une carte mentale pour établir mes chroniques histoire de me souvenir de tout lorsque je suis interrompue soit par mes enfants , par mon job ou par autre chose ; mais voilà une fois que j’ai commencé ce livre j’ai commencé ma ptite carte mentale , il était 5.20 du mat oui oui j’étais du matin quoi qu’il en soit à 8.30 j’en était à 1 gros tiers et j’avais une carte qui tenait la route , à 20.45 c’était mort le livre était fini et la carte n’avait pas avancé… pour la simple et bonne raison que se livre est purement et simplement envoûtant ; accrochez vous!

on fait d’abord la connaissance d’Auxane /Oksanna à Paris où elle débute dans le monde du journalisme , son article de fin d’étude ayant fait du bruit elle compte bien poursuivre sa carrière ainsi et ne pas garder sa langue dans sa poche et c’est bien ce qui lui fait défaut au départ de ce livre , elle est tellement impatiente de faire ses preuves qu’elle en oublie de cogiter 2min ; on peut dire que sa parole est sans filtre. Cependant pour le coup son atout caché est son origine… elle est Russe et possède la double nationalité ce qui n’est pas anodin sur l’affaire qui lui tape dans l’oeil ; parviendra-t-elle a ses fins? saura-t-elle avoir la carrière qu’elle souhaite ? Elle pense faire d’une pierre deux coup renouer avec sa famille restée sur place , et avancer dans son enquête; mais tout ceci s’avèrera compliqué car ce qu’elle ne pensait pas c’est que son parcours serait plus long plus compliqué l’obligerait donc à travailler au club ‘Le secret ‘ et avoir affaire avec son patron mystérieux mais néanmoins séduisant : Grigori; ce job lui ouvrira les yeux sur le désir et le plaisir que l’on peu ressentir selon les situations…

dès le départ on déteste la cousine qui héberge Auxane , en effet on sent de suite dans ses POV que Valentina n’est pas ce qu’elle prétend être , que ses intentions sont loin d’être aussi louable que vouloir renouer avec sa cousine.

On a aussi Milan un ami d’enfance qui nous donnera aussi son point de vue sur la situation , il est français mais fera aussi un saut en Russie ; néanmoins on sent que sa relation avec Auxane est tendue et sur la corde raide je pense que s’il ne faisait pas ce job elle aurait peut-être succombé a sa séduction.

Grigori est mystérieux , énigmatique mais envoûtant et ce dès les premières pages le concernant . On sent que l’homme d’affaire est séduisant certes car il sait en jouer mais possède aussi une maitrise inébranlable ce qui nous laisse penser qu’il cache une blessure ou un secret qui l’oblige a se contenir…
Sa façon de gérer son club est impeccable , chacun y trouve son compte cependant les débordements n’y sont pas les bienvenus , tout comme le manque de respect , les produits illicites ou encore tenir tête au boss…. et sur ce dernier point on peut dire qu’Oksanna lui donnera de quoi se triturer les méninges , elle est pour lui une nouveauté intéressante au départ mais très vite elle prendra de l’ampleur et deviendra comme une addiction, y succomber serait-ce la solution ?

assez rapidement on se sent pris au piège par l’histoire , on avance sur les pas d’Auxane comme sur des charbons ardents , attendant que Grigori ne souffle le chaud ou le froid , patientant des infos qui pourraient filtrer au Club sur son enquête, …. bref on est tellement absorbé qu’on ne peut que le lire d’une seule traite , j’ai subit un sacré élan de frustration sur les dernières pages , maintenant il va me falloir patienter jusqu’à la sortie du t2
je félicite l’auteure car maintenir une telle intensité dans tout son texte ne doit pas être aisé , d’autant plus qu’elle ne lésine pas sur les détails minutieux sur la Russie ou bien encore le monde journalistique , … elle maitrise son sujet , rien n’est laissé au hasard
j’ai juste adoré

un coup de coeur ❤

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s