Vicious Temptation – Sonia Eska

vicious-temptation-1179854-264-432

 

 

Je tenais à remercier Carole des Editions Addictives pour cet envoi de service de presse ainsi que l’auteure Sonia Eska. Je l’avais découverte dans « Love mum » et j’avais adoré et là c’est pareil un crush total.

 

 

J’ai directement adhéré à ses personnages, et ce dès la première ligne ; ils sont trop attachants.

 

L’histoire est originale en tout cas c’est la première fois que je lisais ce type d’histoire . Là  nous allons de rebondissements en rebondissements.

 

Keeva a des tocs mon dieu elle me fait rire j’ai adoré la relation qu’elle a avec son frère jumeau Owen .Elle a un côté fragile enfantin dû à son histoire, mais ce qui n’ôte rien à son charme bien au contraire. keeva pourra tout du long compter sur son frère Owen, ainsi que sa meilleure amie ; tout deux sont des personnes que l’on mérite de connaître une fois dans une vie.

L’histoire de keeva sur son passée je ne la souhaite a personne même à ma pire ennemie car c’est vraiment horrible mais c’est quand même une chose qui peut arriver . Et ça arrive parfois ce livre relate des faits réels ou des personnes on subit ce qu’elle a subi . Vous vous demandez quoi ! Et bien ça je vous le dirai pas réponse dans ce bébé.

 

Art, lui c’est un Bad boy trop canon avec des yeux à rendre folle de pamoison ; mais sous son armure de caïd bat un cœur pur et on le voit dans la façon se comporter avec Keeva par moment. Il est un mec à problèmes certes d’autant plus qu’il adore frapper les gens parce que ça le détend ; il est fou.

 

Les 2 personnages principaux sont totalement opposés ; elle est timide et calme mais cache bien son jeu, tandis que lui c’est un fou furieux qui a un mode de vie normal (en gros pas riche pour une fois ça fait du bien).

 

J’adore la citation que l’on peut retrouver dans le livre. « Un sourire se mérite ; qu’on ne doit jamais se forcer a sourire car c’est le reflet de notre âme ».

 

 

Mon dieu les révélations sur leurs passés respectifs me donnent envie de pleurer , surtout celles concernant Art ; néanmoins le passé de Keeva est tout aussi hard .

 

Pour notre plus grand bonheur ou notre arrachage de cheveux , les révélations sont données au compte-goutte afin de tout nous faire ressentir , d’ailleurs par moment je me dis que lors d’une seconde lecture on peut voir encore d’autres détails que l’on penserait totalement anodins lors d’une première lecture mais qui se révèlent avoir en fait toute leur importance.

 

Le suspense est à son comble pendant toute la durée du livre, l’intrigue ne perd pas en saveur et les dialogues sont bien construits ce qui est non négligeable.

 

La fin était magnifique, les derniers chapitres étaient riches en rebondissements et en émotions. Vraiment ce livre est un véritable ascenseur émotionnel pour nos pauvres petits cœurs, car il y a des hauts des bas mais heureusement, l’amour triomphe toujours.

 

Dans la première partie de ce livre les scènes de sexe sont très rares voire quasi inexistantes, alors que dans la 2ème partie ça envoi du lourd on monte en puissance y a du level, attention combustion instantanée de petite culotte, je vous aurais prévenus.

Oui, ce livre comporte 2 parties car mine de rien c’est un pavé que dis-je, une brique.

 

Un bébé de presque 800 pages

 

 

 

Un véritable coup de cœur.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s